Cyberattaque mondiale: Les victimes pourraient se multiplier

La cyberattaque massive continue de sévir.

Elle est baptisée "Wanna-Cry" (tu veux pleurer).

Le monde entier est aux aguets. On craint un "cyberchaos".

Au cours des dernières heures, l'Asie a été durement affectée. 

L'importante pétrolière Pétro China a notamment été attaquée.

L'attaque informatique a infecté 230 000 ordinateurs dans 150 pays, jusqu'à maintenant.

Le virus se transmet par courriel et verrouille les fichiers des utilisateurs, qui doivent payer une rançon en monnaie virtuelle bitcoin pour y avoir de nouveau accès.

Un conseil : Si vous recevez un courriel avec un fichier joint d'un destinateur que vous ne connaissez pas, ne l'ouvrez pas.

Les pirates auraient profité d'une vieille faille de sécurité de Windows pour s'introduire dans le réseau. 

L'attaque a notamment affecté les hôpitaux britanniques, le constructeur automobile français Renault, le système bancaire russe et le géant américain de livraison de colis, FedEx.