D'importants problèmes financiers pour le PQ

Rien ne va plus pour le PQ qui fait maintenant face à d'importants problèmes financiers. Le parti est forcé de drainer tout l'argent des circonscriptions à la maison-mère pour payer les comptes selon La Presse.

La campagne de financement de cette année sera cruciale pour l'avenir parti. Il pourrait même fermer son bureau permanent sur la rue Papineau à Montéral pour diminuer ses dépenses.

Le PQ a perdu 30% de son financement du DGE après la débâcle des dernières élections. De 2,2 M$ en 2018 son allocation passera à 1,6 M$ cette année. Dans plusieurs circonscriptions, il n'a pas atteint le seuil minimum de 15% des suffrages pour se faire rembourser la moitié des dépenses électorales lors du scrutin du 1er octobre. 

Le parti fondé par René Lévesque a connu sa pire défaite en 50 ans en ne faisant élire que 9 candidats avec 17,1% des suffrages. Il a dû négocier pour garder son statut de parti reconnu à l'Assemblée nationale.