De bons samaritains sauvent des aînés coincés dans un véhicule en flammes à La Prairie

Difficile de croire qu'il est possible d'avoir à sortir des gens d'un véhicule en flammes en se rendant travailler. C'est pourtant ce qui s'est produit ce matin à La Prairie, en Montérégie.

David Daigle circulait sur la route 104 en direction de l'autoroute 30, vers 6 h 30, lorsqu'une voiture Saturn Ion et un camion de style pick-up sont entrés en collision à la hauteur du chemin de la Bataille. 

Dans la Saturn se trouvait un couple d'aînés. Leur véhicule a pris feu à la suite de l'impact. La femme âgée de 77 ans a malheureusement succombé à ses blessures à l'hôpital, alors que l'homme qui était au volant, un octogénaire, a subi des blessures, mais repose maintenant dans un état stable. Le conducteur de la camionnette est quant à lui âgé de 57 ans. Il a pu sortir lui-même de son véhicule. Son Dodge Dakota a lui aussi pris feu nécessitant l'intervention rapide des pompiers.

« J'ai mis les clignotants sur mon camion, j'ai barré la route 104 sur mon côté. Je suis débarqué et quand j'ai vu la voiture en feu, je me suis dépêché pour sortir les personnes. C'était des personnes assez âgées, j'ai sorti le monsieur en premier et après la dame. Je l'ai mis dans mon camion pour les réchauffer en attendant que les urgences arrivent. » — David Daigle, bon samaritain 

Le bon samaritain a reçu l'aide d'un autre bon citoyen, Steve Ruest. Ce dernier, résident de La Prairie, se rendait à son travail à Saint-Jean-sur-Richelieu lorsqu'il a vu une des deux voitures louvoyer tout juste avant l'impact. Il est allé rapidement aider le couple en difficulté avec la complicité de M. Daigle. Il a fallu quelques minutes aux deux hommes qui ne se connaissent pas pour réaliser l'importance de leurs gestes. 

« Je n’ai pas vraiment réalisé sur le moment. J'ai fait l'action, j'essaie de sauver les gens, mais c'est après quand les ambulanciers sont arrivés. Avec le citoyen qui est venu m'aider, on était quatre dans mon camion. Quand j'ai ouvert les portes, j'ai vu le véhicule complètement en feu, avec les pompiers qui tentaient de l'arroser, disons qu'on réalise un peu plus. Si je n'avais pas sorti les deux personnes, elles seraient peut-être mortes. » — David Daigle

"Je suis sorti de mon truck, j'ai pris le monsieur et je l'ai tiré un peu plus loin parce que le feu était pogné en dessous. Pis, après on a arraché la porte et on mis la dame dans le camion ensemble (...) tout s'est passé très rapidement" - Steve Ruest, bon samaritain 

La route 104 a été rouverte à la circulation peu après 13h. La police du Roussillon enquête pour déterminer la cause de l'accident. Selon les premières constatations, aucun geste criminel n'a été commis.

(Avec la collaboration d'Étienne Phénix et Marie-Pier Boucher, journalistes Bell Média - Montréal)