Défilé sous fond de controverse

Le défilé de la Fête nationale à Montréal a causé la controverse malgré lui.

Une vidéo du char allégorique de tête publiée sur Facebook a suscité de vives réactions.

Dimanche matin, cette vidéo de Félix Brouillet avait été vue plus d'un million de fois et partager à plus de 11 000 reprises.

On y voit la chanteuse Annie Villeneuve sur un char poussé par quatre garçons de couleur.

Des internautes y ont vu du racisme en indiquant que la scène représentait de l'esclavagisme.

Le comité organisateur s'est dit désolé de l'affaire et qu'il n'était pas question d'une représentation de ce genre.

Dans une publication, le comité a indiqué que pour des raisons écologiques les chars étaient propulsés par des personnes plutôt que des moteurs.

Ce sont des jeunes de l'Association pour la persévérance scolaire et aux jeunes de l'équipe sportive de l'École secondaire Louis-Joseph-Papineau qui ont été mis à contribution.