Dernier vote pour éviter une grève chez Molson

Une menace de grève plane sur les activités de Molson.

Les 550 syndiqués voteront aujourd'hui à Montréal sur l'offre finale pour le renouvellement de leur convention collective.

Ils ont rejeté les 2 dernières offres patronales. Le plus récent vote remonte au 25 février dernier. Les employés affiliés au Syndicat des Teamsters avaient rejeté l'offre à 52 % et s'étaient dotés d'un mandat de grève à 87 %. Le débrayage pouvant être déclenché au moment opportun.

Advenant le refus, un débrayage serait de plus en plus probable.

Les régimes de retraite, les salaires et la sous-traitance sont notamment au coeur du litige.