DERNIÈRE HEURE Justin John Bresaw coupable

Palais de justice d'Amos

Justin John Bresaw est celui qui a tué trois personnes dans une maison d’Amos où il louait une chambre, en 2012.

 

C’est ce que décide le juge Étienne Parent, au septième jour du procès, à Amos. Il juge Bresaw coupable de trois meurtres au deuxième degré sur Diane Duhaime, René Deschâtelets et Jean-Guy Labelle. Il accepte donc la preuve de la Couronne, qui a fait entendre plusieurs témoins dans les derniers jours.

Bresaw a paru très déçu de la décision et visiblement secoué dans le box des accusés. De son côté, la soeur de Diane Duhaime s’est dite soulagée du verdict.

Rappelons que l'homme de 42 ans avait été déclaré coupable au terme d’un premier procès en 2015, avant que la Cour d’appel en ordonne un deuxième. Il purge présentement une peine de détention.

Maintenant, l’avocate de Bresaw, Me Julie Bolduc, amorcera lundi à Amos une défense de non-responsabilité criminelle pour cause de troubles mentaux. Quatre ou cinq témoins défileront devant le juge, dont deux psychiatres.

Le fardeau de la preuve repose maintenant sur les épaules de la défense, qui devra prouver que son client avait des troubles mentaux aux moments des crimes, troubles qui l'empêchaient alors de distinguer le bien du mal.

Les avocats ne feront aucun commentaire pour le moment.

Reconnu coupable de triple meurtre à Amos en 2015

Police des États-Unis. Justin John Bresaw est accusé de trois meurtres.