Des billets de stationnement à 169$ dans plusieurs municipalités

Le coût des billets de stationnement a explosé dans plusieurs municipalités du Québec depuis le début de l'été.

À Longueuil, Trois-Rivières, Mont-Tremblant et dans certains cas à Montréal, les amendes atteignent 169$.

C'est le même montant que pour avoir brûlé un feu rouge et plus cher qu'un excès de vitesse de 29 km/h selon Radio-Canada.


Un règlement adopté en douce

Ce changement qui indispose plusieurs citoyens n'aurait pas été possible sans la mise à jour du Code la sécurité routière en mai dernier.

L'article 386 stipule que: «nul ne peut immobiliser un véhicule routier dans un endroit où le stationnement est interdit par une signalisation.» Cette infraction se classe parmi les catégories d'amende de 100 à 200$ plus les frais. Les policiers ont le choix d'appliquer le Code ou encore de donner le billet en fonction des règlements municipaux. La facture est beaucoup moins salée avec la deuxième option (43$ à Longueuil).

SOS Ticket crie à une taxation déguisée et dénonce cette disproportion dans les infractions.

«Ça s'appelle le Code de la Sécurité routière après tout. Est-ce qu'un véhicule mal stationné est plus dangereux qu'une personne qui grille un feu rouge? Je vous laisse y songer», Thierry Rassam président SOS Ticket.

D'ailleurs, les demandes d'aide se sont multipliées chez SOS Ticket en raison de cette hausse des prix des contraventions.

S'il est impossible pour les automobilistes de contester la valeur de l'amende d'un billet de stationnement, ils peuvent remettre en question plusieurs aspects techniques d'une contravention devant les tribunaux.