Des dizaines d'alertes à la bombe au Canada et aux États-Unis

Une série de courriels d'alertes à la bombe ont été reçus dans des dizaines de villes au Canada et aux États-Unis. Les autorités estiment que les menaces sont non fondées.

Le message indiquait qu'une bombe exploserait si l'organisation visée ne versait pas 20 000$ en bitcoins.

À Montréal, au moins cinq entreprises ont reçu le courriel. À Ottawa, au moins 10 cas ont été rapportés. Les quelque 350 travailleurs de l'usine Camso de Magog ont été évacués, en après-midi, par mesure préventive. Le Cégep de Rivière-du-Loup a reçu une menace similaire. 

Au Canada, des messages ont aussi été reçus à Toronto, Winnipeg et Calgary. 

D'autres menaces non fondées ont été rapportées dans plusieurs endroits aux États-Unis, dont à New York, Palm Beach County et à l'université Penn State.