Deux attentats à la bombe revendiqués par l'EI en Égypte

Deux attentats à la bombe dans des églises en Égypte ont fait au moins 38 morts et plusieurs blessés.

Le groupe armé État Islamique a revendiqué ces deux attaques.

Elles ont eu lieu dans des églises coptes : Les Coptes orthodoxes d'Égypte représentent la communauté chrétienne la plus nombreuse du Moyen-Orient.

Les explosions se sont produites en pleines célébrations, à quelques heures d'intervalle.

La première à Tanta, au nord du Caire, et la seconde à Alexandrie.

Le pape copte orthodoxe Tawadros II se trouvait dans l'église à Alexandrie, à l'occasion de la fête des Rameaux. Il n'a pas été blessé.

Ces attaques surviennent trois semaines avant la visite du pape François en Égypte.

Le pontife a exprimé ses profondes condoléances à toute la nation égyptienne et affirme prier pour les défunts et les blessés.