Donald Trump signe son deuxième décret contre l'immigration

Donald Trump a signé la deuxième version de son décret limitant l'immigration pour des raisons de sécurité.

Ce décret suspend l'immigration de six pays majoritairement musulmans durant 90 jours : l'Iran, la Syrie, le Soudan, la Libye, la Somalie et le Yémen.

Il suspend l'entrée de réfugiés durant 120 jours.

Ce deuxième décret est un peu moins sévère que le premier.

Les résidents permanents et les détenteurs de visas pourront entrer au pays et l'Irak a été retiré des pays visés. De plus, les mesures restrictives contre les réfugiés syriens ont été retirées. Leurs demandes seront étudiées comme celles des réfugiés d'autres pays.

L'entrée en vigueur de ce nouveau décret est prévue le 16 mars, à moins qu'il soit contesté devant les tribunaux.

La première version devait se rendre jusqu'en Cour suprême, mais l'administration Trump a préféré l'abandonner pour en présenter une nouvelle.