Dorian passe en catégorie 5 et frappera les Bahamas

Le pire se confirme pour les Bahamas qui seront frappés par Dorian dimanche. L'ouragan est passé en catégorie 5, la puissance maximum, et ses vents soufflent jusqu'à 260 km/h. Le Centre national des ouragans américains a confirmé que l'oeil du cyclone frapperait les îles Abacos, dans l'archipel des Bahamas, « avec des vents dévastateurs».

Le pire se confirme pour les Bahamas qui seront frappés par Dorian dimanche. L'ouragan est passé en catégorie 5, la puissance maximum, et ses vents soufflent jusqu'à environ 260 kmh.

Le Centre national des ouragans américains a confirmé que l'oeil du cyclone frapperait les îles Abacos, dans l'archipel des Bahamas, «avec des vents dévastateurs».

L'île de Grand Bahama sera aussi frappée de plein fouet. Sur Facebook, le Centre national des ouragans (NHC) explique qu'à certains endroits, l'onde de tempête fera augmenter le niveau de l'eau jusqu'à six mètres (20 pieds) au-dessus de la normale.

Les secteurs près des côtes seront balayés par des vagues destructrices. Des pluies torrentielles sont également attendues, particulièrement dans le nord-ouest des Bahamas où plus de 60cm de précipitations pourraient tomber.

« Cette tempête est très dangereuse (...) elle met des vies en danger dans les Bahamas. - Ken Graham, directeur du Centre national des ouragans

Ce qui préoccupe le plus le NHC, c'est que Dorian ralentit, ce qui signifie que l'ouragan pourrait passer plus de 30h au-dessus des Bahamas. Ce ralentissement aurait aussi comme effet de lui faire prendre de l'expansion. Ses vents seraient donc ressentis encore plus loin.

Après les Bahamas, Dorian devrait longer les côtes de la Floride, de la Georgie et des Carolines d'ici vendredi.

Les dernières projections montrent que l'ouragan restera au large de la côte est sans frapper de plein fouet le continent américain. Le NHC n'exclut toutefois pas que l'ouragan dévie de cette trajectoire, ce qui serait catastrophique pour les secteurs directement touchés.