Doug Ford dégringole dans les sondages

Le premier ministre de l'Ontario perd des plumes dans les intentions de vote.

Pour la première fois depuis son élection, le parti de Doug Ford passe sous la barre des 40%.

Si des élections avaient lieu ces jours-ci, les conservateurs obtiendraient 34,4% des voix selon un sondage Mainstreet-Groupe Capitales Médias, une chute de sept points depuis janvier.

Le NPD arrive au second rang dans les intentions de vote, avec 26,6% des appuis, légèrement devant les libéraux, à 26%.

Les verts ferment la marche avec 7% des intentions de vote.