Élections 2018: Une vague caquiste déferle sur le Québec

Les sondages prédisaient une lutte serrée, mais il aura fallu à peine plus de 30 minutes pour que la victoire majoritaire de la Coalition Avenir Québec soit confirmée.

Le chef François Legault a rapidement été réélu dans l'Assomption. Le ras de marée de candidats a ensuite englouti la majeure partie du Québec.

Geneviève Guilbault, François Paradis, François Bonnardel, Eric Caire et Nathalie Roy retournent à l'Assemblée nationale.

Plusieurs nouveaux visages y feront leur apparition, dont Ian Lafrenière, Sonial Lebel, Isabelle Charest, Agnès Maltais, Chantal Rouleau, Caroline Proulx, Youri Chassin.

Merci! Merci! Merci!
Je suis très touché de votre confiance.
Mon équipe et moi avons très hâte de nous mettre au travail pour vous.

— François Legault (@francoislegault) 2 octobre 2018

Avenir incertain pour Philippe Couillard 

Le chef du PLQ, Philippe Couillard, a été réélu dans Roberval mais il entame une réflexion sur son avenir. Dans son discours de défaite, il a précisé que cette réflexion se ferait rapidement et qu'il n'était pas amer du résultat.

Il a souhaité bonne chance au gouvernement Legault, lui assurant sa pleine collaboration

Plusieurs membres de l'ancien conseil des ministres se retrouveront dans l'opposition, dont Gaétan Barrette, Sébastien Proulx, Christine St-Pierre, Hélène David, Pierre Arcand, Carlos Leitao et Dominique Anglade.

J’ai eu l’occasion de m’entretenir avec François Legault pour le féliciter. Je lui lègue un Québec en santé financière et prêt à faire face à tous les défis. Je contribuerai à une transition harmonieuse pour le bien de la population québécoise.

— Philippe Couillard (@phcouillard) 2 octobre 2018

Jean-François Lisée démissionne

Jean-François Lisée quitte ses fonctions de chef du Parti québécois après sa défaite dans Rosemont.

Au terme d'une course serrée, l'ancien journaliste Vincent Marissal a montré la porte de sortie à M. Lisée.

Bravo au nouveau député de Rosemont, Vincent @vmarissal. Vous avez été choisi pour représenter des gens exceptionnels. Prenez-en grand soin, ils le méritent. #polqc

— Jean-François Lisée (@JFLisee) 2 octobre 2018

Le Parti Québécois est la formation qui a connu la soirée la plus difficile.

La défaite du chef Jean-François Lisée aux mains de Vincent Marissal signifie que les péquistes n'ont plus aucune circonscription sur l'île de Montréal.

Sa co-chef Véronique Hivon a toutefois été élue dans Joliette, tout comme les piliers Sylvain Gaudreault et Pascal Bérubé. L'étoile montante, Catherine Fournier, a aussi retrouvé son siège dans Marie-Victorin.

Québec Solidaire fait d'importants gains

Pour la première fois de son histoire, Québec Solidaire est représenté à l'extérieur de Montréal. Catherine Dorion a dérobé le comté de Taschereau au PQ. La circonscription appartenait à Agnès Maltais qui a décidé de ne pas solliciter un nouveau mandat. Sol Zanetti a aussi remporté la circonscription de Jean-Lesage, devant la candidate vedette du PLQ Gertrude Bourdon. Enfin, Christine Labrie s'est emparée du comté de Sherbrooke.

Sans surprise, les co-chefs de Québec Solidaire Manon Massé et Gabriel Nadeau-Dubois ont été réélus. Les Solidaires conservent la circonscription de Mercier, grâce à la victoire de Ruba Ghazal. QS s'empare aussi des circonscriptions de Hochelaga-Maisonneuve (Alexandre Leduc) et Laurier-Dorion (Andres Fontecilla).

Québec Solidaire ressort donc du scrutin avec trois fois plus de sièges qu'en 2014.

 

Je suis tellement fière. Fière de nous. Fière de la campagne qu'on a menée, que VOUS avez menée aux quatre coins de notre beau pays.

Bienvenue à Québec solidaire: vous êtes chez vous ici. Rejoignez le mouvement. https://t.co/nJ3ywFqqUc#qc2018 #polqc #assnat #electionqc pic.twitter.com/4YRdUyqdqY

— Manon Massé (@ManonMasse_Qs) 2 octobre 2018

La percée de QS ce soir, c'est plus qu’un signe, c’est une lame de fond. Ma génération, en particulier, nous a très largement fait confiance.

Vous le savez, avec l’énergie de la jeunesse qui traverse tout notre mouvement, nous sommes encore capables de marcher. #qc2018

— Gabriel Nadeau-Dubois (@GNadeauDubois) 2 octobre 2018

Vous trouverez tous les résultats de cette élection sur le site d'Élections Québec.

(Avec la collaboration de Marie-Pier Boucher, journaliste Bell Média)