Émanations de soufre: Une vingtaine d’élèves incommodés

Une vingtaine d’élèves et une enseignante de l'école primaire Saint-Octave à Pointe-aux-Trembles ont été incommodés par une odeur de soufre cet avant-midi.

Les émanations pourraient provenir de la raffinerie Suncor dans l'est de Montréal, selon le ministère de l'Environnement du Québec. Elles se seraient infiltrées par le système de ventilation de l'établissement. L'école n'a pas été évacuée.

Les jeunes éprouvaient des maux de tête, maux de ventre, nausées et difficultés respiratoires, selon Urgences-santé. Ils ont été traités sur place.

Aucun produit chimique n'a été détecté à l'intérieur, au niveau de la nourriture tout serait correct aussi, alors la seule raison qui pourrait expliquer tout ça serait qu'on est à proximité des raffineries de Montréal-Est. - Benoit Garneau, porte-parole d'Urgences-santé

Le monoxyde de carbone n'est pas en cause, contrairement à la semaine dernière à l'école des Découvreurs, à LaSalle, où 35 enfants et 8 adultes ont été hospitalisés à la suite d'une intoxication.