Encore une taxe pour les propriétaires de véhicule ?

La taxe de 50$ sur l'immatriculation que paient les Montréalais pour financer le transport en commun pourrait être étendue aux villes de la banlieue selon LaPresse. 

Les automobilistes de 82 municipalités incluant Laval, Longueuil et Terrebonne pourraient être mis à contribution.

La taxe de 50$ a permis d'amasser plus de 36 M$ en 2018. Si elle est appliquée à la banlieue, la récolte serait de plus de 100 M$/an. 

Le CAA-Québec s'oppose à l'idée de la Communauté métropolitaine de Montréal estimant que les propriétaires de voiture sont déjà surtaxés. 

L'an dernier, plus de 2 millions de véhicules de promenade étaient enregistrés auprès de la SAAQ à l'extérieur de l'île de Montréal (Montérégie, Laval, Lanaudière, Laurentides). 

Le Grand Montréal paie déjà une taxe de 3 cents sur chaque litre d'essence vendu pour financer le transport en commun. 

Cette taxe est remise à l'Autorité régionale de transport métropolitain.