Enlisés dans un sentier de motoneige en voiture !

Un couple de touristes français est resté coincé dans un sentier de motoneige du Saguenay à bord de sa voiture . Partant de Québec jeudi dernier, il croyait se rendre au Parc national des Monts-Valin, reconnu pour sa beauté hivernale.

Ils ont donc suivi les indications de leur GPS qui les a plutôt guidés sur le chemin de la ZEC Martin Valin. Ce chemin forestier ne mène pas au parc national.

Hélène Brisebois donne des formations chez Orientation Azimut pour bien utiliser son GPS en forêt. Elle précise que les systèmes pour la géolocalisation en voiture ne nécessitent pas une formation, toutefois il faut prendre la peine de le régler avant de partir en voyage et ne pas suivre son appareil aveuglément.

Un GPS de voiture est normalement très fiable parce qu'il fonctionne avec les satellites, mais il faut aller dans les réglages routiers. Par exemple, par défaut, le demi-tour est toujours coché ce qui fait en sorte que sur l'autoroute, le GPS ne nous proposera pas de faire un u-turn parce que c'est illégal. Dans ce cas-là, l'option routes non carrossables était probablement cochée, alors au Québec, les chemins forestiers ou sentiers de motoneiges peuvent s'y retrouver.

Hélène Brisebois indique que dans ce cas, si le conducteur avait fait demi-tour en voyant que ce chemin était trop enneigé, le GPS aurait fait un recalcul en cours et il lui aurait probablement indiqué un autre chemin.

Pour ce qui est du couple, il est parvenu à avancer sur une distance d'environ trois kilomètres avec la Hyundai Sonata avant de s'enliser dans la neige. Heureusement, ils avaient de la nourriture et ils étaient au chaud, indique la Sûreté du Québec. Après une journée passée dans la voiture, les touristes ont pu rejoindre le 911 avec leur cellulaire qui avait un faible signal et ils ont été secourus par l'opérateur de la surfaceuse du sentier de motoneige environ trois heures plus tard.

 

Avec la collaboration de Janie Pelletier.