Enquête sur une intervention policière musclée à Montréal

Une enquête interne est en cours au SPVM pour faire la lumière sur une intervention musclée menée samedi soir contre un automobiliste au centre-ville de Montréal. 

La scène se déroule vers minuit à l'intersection des rues Sainte-Catherine et Drummond, tout près de l'endroit où les festivités du Grand Prix du Canada tournent à plein régime. 

L'homme aurait été interpellé parce qu'il aurait klaxonné et/ou fait crisser ses pneus à plus d'une reprise, alimentant la ferveur de la foule déjà survoltée. 

Refusant de décliner son identité et même de sortir de sa voiture, il est aspergé de poivre de cayenne par un policier du SPVM. 

Un caméraman amateur qui filme les faits et gestes des patrouilleurs à vélo et de l'automobiliste récalcitrant est aspergé à son tour. 

Voyez la scène ici : 

@val_plante Il va falloir nous donner des explications🤔 @tvanouvelles

Une publication partagée par JpMadeIt (@jpmadeit) le

LE SPVM PREND LA CHOSE AU SÉRIEUX 

Le Service de police de Montréal analysera les images et les rapports des policiers impliqués avant de juger de la situation. 

"On sait comment s'est passée la soirée en général, il y avait plusieurs personnes sur la rue Sainte-Catherine, des gens qui faisaient des spectacles de boucane avec leur véhicule, d'autres qui faisaient crisser les pneus. Ça peut avoir l'air anodin, mais lorsqu'il y a des piétons, ça peut être très dangereux". - Ian Lafrenière, Directeur des communications au SPVM. 

Le conducteur récalcitrant a été remis en liberté sous promesse de comparaître sous des accusations de voie de fait et d'entrave au travail des policiers. 

LA MAIRESSE RÉAGIT 

La mairesse de Montréal, Valérie Plante estime que ces images sont "préoccupantes".

Elle s'est entretenue ce matin avec le chef de police par intérim, Martin Prud'homme.