ÉTUDE: Les égoportraits toxiques pour les jeunes femmes

Diffuser un égoportrait sur les réseaux sociaux fait baisser la confiance en soi et augmente l'anxiété chez les jeunes femmes. 

C'est ce qu'a constaté l'Université York de Toronto dans une recherche menée auprès d'une centaine d'étudiantes publiée par La Presse.

Les filles devaient répondre à des questions sur la satisfaction de leur corps. 

La moitié devaient ensuite prendre et diffuser un égoportrait sur leur page Facebook avant de repasser un test.

Les femmes de 16 à 25 passent jusqu'à 5h par semaine à prendre des photos d'elles pour ensuite les diffuser sur les réseaux sociaux. 

Les experts croient que la diffusion fréquente d'égoportraits devrait être considérée comme un comportement à risque en matière de santé mentale.