ÉTUDE Les prochaines années seront encore plus chaudes

Bonne nouvelle pour ceux qui aiment la chaleur.

Après un été caniculaire, les quatre prochaines années risquent d'être encore plus chaudes que prévu.

C'est ce que révèle une nouvelle étude publiée dans Nature Communications qui s'est penchée sur le réchauffement climatique.

Les chercheurs ont développé une nouvelle méthode de prévision des températures moyennes, basée sur des statistiques et des modèles climatiques existants.

Pour 2018-2022, la température moyenne de l'air risque d'être anormalement élevée. On prévoit une hausse de température moyenne deux fois plus importante qu'avec le seul réchauffement provoqué par l'homme.

La Terre est entrée dans une phase de chaleur cette année, si bien que la probabilité d'épisodes de froid intense est faible.

Deux facteurs influencent les variations de la température moyenne annuelle :

1- Le changement climatique provoqué par les activités humaines

2- La variabilité naturelle du climat

Ces deux facteurs rendent les prévisions plus difficiles.

Les trois dernières années ont été les plus chaudes jamais enregistrées.