EXCLUSIF : Amazon s'excuse de lui avoir livré un pistolet électrique plutôt qu'un bol à chat

Amazon s'excuse pour l'envoi d'un pistolet à impulsions électriques à une Montréalaise qui avait commandé un plat pour son chat. 

Moins de 12 heures après la publication de notre exclusivité Bell Média (à lire ici !), le géant du commerce en ligne a contacté la cliente, Jacynthe Cardin pour s'excuser et lui offrir un remboursement complet. 

Un responsable de la compagnie lui a expliqué que l'erreur aurait été commise lors de l'étiquetage des boites aux États-Unis. Ces boîtes contenaient les bols pour chat envoyés à l'entrepôt de Mississauga en Ontario. On ignore toutefois comment l'arme illégale au Canada a traversé la frontière. L'Agence canadienne des services frontaliers enquête.

Courtoisie/ Jacynthe Cardin a publié cette photo sur Facebook après avoir reçu un pistolet électrique par la poste plutôt que le bol qu'elle avait commandé pour son chat.

Quoi faire avec le pistolet à impulsions électriques ? 

Jacynthe Cardin s'est rendu au poste de police de son quartier - Ville-Émard - pour remettre l'arme hier après-midi. Un agent lui a plutôt conseillé de la renvoyer par la poste à Amazon. 

Ironiquement, Amazon lui a suggéré d'aller la porter à la police pour destruction, ce qui sera fait dans les prochaines heures. La possession d'une telle arme est passible de 10 ans de prison. La bonne nouvelle dans cette mésaventure c'est que le chat baptisé avec humour George Michael aura son nouveau bol dans les prochains jours, sans frais ! 

Courtoisie/Le chat Georges Michael a été adopté dans un refuge. Il a 3 ans et il est très gourmand selon ses maîtres !

CTV Montréal/ Jacynthe Cardin a tenté sans succès de remettre l'arme à la police de Montréal hier après-midi.