Frappe policière contre les Hells Angels, 32 suspects arrêtés

32 individus liés aux Hells Angels ont été arrêtés dans le cadre d'une vaste frappe policière menée ce matin au Québec et au Nouveau-Brunswick. 

Les prévenus contrôlaient la vente de stupéfiants dans l'Est du Québec et selon la Sûreté du Québec ils payaient une "taxe" aux motards criminalisés. 

Parmi eux, on retrouve les frères Éric et Yanick Blanchette qui agissaient à titre de dirigeants de territoire pour le compte des Hells Angels. 

 4 suspects sont toujours recherchés.

Sûreté du Québec

Une série de frappes 

48 lieux ont été perquisitionnés dans la région de Québec, Chaudière-Appalaches, Centre-du-Québec, Bois-Francs, Bas-St-Laurent, aux Îles-de-la-Madeleine, en Gaspésie ainsi qu'au Nouveau-Brunswick. 

L'opération baptisée "Oursin" menée par l'Escouade nationale de répression du crime organisé a permis la saisie de 640 000$ en argent comptant, 232 000 comprimés de méthamphétamine, 23 armes à feu, 3 véhicules et 8 vestes aux couleurs des Hells Angels. 

Les arrestations d'aujourd'hui sont réalisées en marge de deux phases de perquisitions réalisées le mois dernier.