Gaétan Barrette sous enquête par la commissaire à l'éthique

Gaétan Barrette est maintenant sous enquête par la commissaire à l'éthique.

Le ministre de la Santé est soupçonné d'avoir retardé un projet de pédiatrie à Longueuil pour des raisons politiques. C'est la député péquiste Diane Lamarre qui a demandé cette enquête.

Cette semaine, un reportage de l'émission Enquête de Radio-Canada allègue que le ministre a demandé de reporter le projet après les élections d'octobre afin d'éviter de favoriser la circonscription péquiste de Diane Lamarre.

Le projet doit permettre aux enfants de Longueuil de se faire traiter à l'hôpital Pierre-Boucher, plutôt qu'à Montréal. Il est l'oeuvre de gestionnaires locaux, et n'attendait qu'une approbation du ministère de la Santé.

Or, la lette d'approbation n'a jamais été envoyée. Gaétan Barrette nie tout et blâme une adjointe. Or, il n'a jamais été en mesure de prouver que la lettre ait quitté son bureau.

Appelé à commenter, le premier ministre a blâmé le travail journalistique, affirmant que les faits rapportés étaient faux.

GAÉTAN BARRETTE SE RENDRA-T-IL JUSQU'AUX ÉLECTIONS?

Un nouveau sondage Léger, publié dans Le Devoir aujourd'hui, confirme l'impopularité du ministre.

66% des Québécois interrogés jugent qu'il a fait un mauvais travail durant le mandat libéral.

Et 44% croient que le fait qu'il soit médecin représente un désavantage.