Gerry Sklavounos n'est pas au bout de ses peines

D'autres allégations de mauvais comportements pèsent contre le député indépendant de Laurier-Dorion, Gerry Sklavounos. 

Selon La Presse, le PLQ a reçu d'autres dénonciations d'employées politiques. 

Gerry Sklavounos aurait eu des gestes et des propos déplacés envers plus d'une femme.

Impossible de savoir si une ou des plaintes formelles ont été déposées à l'Assemblée nationale, puisque le traitement des plaintes est confidentiel. 

Le député de 42 ans a fait une déclaration publique hier, alors qu'il était accompagné de son épouse. 

Des spécialistes en images estiment que l'exercice a été raté. 

Le caucus libéral doit se réunir mardi prochain pour décider si le député Sklavounos sera réintégré ou non, mais selon nos sources, son purgatoire sera long. 

AFFICHES AU BUREAU DE COMTÉ DU DÉPUTÉ 

Des affiches et autocollants ont été apposés sur les vitres du bureau de comté du député situé sur boulevard Saint-Laurent entre les rues Faillon et Villeray. 

On peut lire : "Justice pour les victimes d'agressions sexuelles". 

Aussi, des employés du bureau auraient reçu plusieurs plaintes d'électeurs mécontents.