Gerry Sklavounos prépare son retour

Les travaux vont reprendre aujourd'hui à l'Assemblée nationale sans le député Gerry Sklavounos. 

Selon LaPresse, le député de Laurier-Dorion fera une déclaration d'intention dans sa circonscription plus tard cette semaine. 

La semaine dernière, le Directeur des poursuites criminelles et pénales a annoncé qu'aucune accusation ne sera déposée contre Gerry Sklavounos. 

Il avait été publiquement accusé d'agression sexuelle par Alice Paquet lors d'une manifestation à Québec l'automne dernier. 

Le PM Philippe Couillard a indiqué vendredi que son retour au caucus libéral n'était pas automatique et qu'il devait s'engager à respecter ses collègues. 

La députée de Québec-Solidaire, Manon Massé soutient qu'il ne peut plus siéger à l'Assemblée nationale, car il n'a plus la confiance des femmes. 

Cela dit, une manifestation contre la culture du viol est prévue le 15 février devant le parlement de Québec.