Gilbert Rozon devant la Cour d'appel contre les Courageuses

La Cour d'appel du Québec entendra aujourd'hui la requête de Gilbert Rozon qui conteste le recours collectif d'une vingtaine de femmes présumément victimes d'agression sexuelle. Le fondateur de Juste pour Rire est présent sur place.

Le regroupement baptisé "Les Courageuses" espère obtenir des dédommagements de plus de 10 millions de dollars. Les gestes auraient été commis entre 1982 et 2016. En contestant le recours collectif, le regroupement de femmes prétend que Gilbert Rozon veut les diviser pour éviter les poursuites. Il serait beaucoup plus difficile pour elles de le poursuivre individuellement.

Par ailleurs, Gilbert Rozon fait face à une accusation de viol et d'attentat à la pudeur sur une seule femme en Cour criminelle. Les gestes auraient été commis en 1979 à Saint-Sauveur dans les Laurentides. 

L'enquête préliminaire se déroulera en novembre prochain. 

Avec la collaboration d'Étienne Phénix, journaliste Bell Média.