Gros problèmes financiers pour Souris Mini

Les boutiques de vêtements pour enfants, Souris Mini se sont placées sous la Loi sur les arrangements avec les créanciers selon LaPresse. 

L'entreprise croule sous des dettes totalisant près de 18 M$.  

Souris Mini souhaite fermer un nombre indéterminé de magasins pour recentrer ses activités sur le Web, alors que les ventes en ligne sont en forte hausse. 

Une offre sera faite aux créanciers qui devra être approuvée pour la poursuite des activités. 

Parmi eux, on retrouve le Fonds de solidarité FTQ (2,2M$) et BDC Capital (5,56M$).

La chaîne de magasins fondée en 1989 emploie 350 travailleurs. 

Prenez note que Souris Mini honorera les cartes-cadeaux, les garanties et les retours.