Guy Laliberté doit 18M $ au fisc pour son voyage dans l'espace

Le fondateur du Cirque du Soleil, Guy Laliberté, n'a pas fini de payer son extravagant voyage de 2009 dans l'espace. 

L'homme d'affaires doit environ 18 millions de dollars au fisc. L'entrepreneur philanthrope a tenté de mettre sa sortie de 42 M$ à l'abri de l'impôt.

Il a payé le voyage de sa poche pour ensuite se rembourser via le porte-feuille du Cirque du Soleil considérant qu'il s'agissait d'une dépense d'affaires.

Aux yeux du fisc, il s'agit d'un revenu supplémentaire pour l'homme d'affaires imposable à près de 50%.

Un voyage "d'affaires"

Guy Laliberté prétend que la diffusion planétaire de l'évènement a entraîné des retombées de 600 millions de dollars pour le Cirque du Soleil.

Les images du fondateur du Cirque du Soleil avec un nez de clown en apesanteur avaient fait le tour du monde. 

Un jugement du 12 septembre retient plutôt qu'il s'agissait d'un voyage personnel. Le juge considère que le milliardaire a réalisé un rêve d'enfance en s'envolant dans l'espace.

Laliberté pourrait contester cette décision en Cour d'appel.