Honnêtement, on a échoué - Claude Julien

L'entraîneur des Canadiens, Claude Julien, reconnaît que l'équipe a échoué. Les attentes étaient plus grandes que les résultats obtenus, après une défaite en six matchs en première ronde des séries.

Malgré une perfomance décevante en série, le directeur général de l'équipe, Marc Bergevin, est satisfait de l'effort fourni par ses joueurs, rappelant qu'ils n'ont accordé que douze buts en six matchs contre les Rangers.

Le point de presse ne s'est pas éternisé.

Questionné sur le besoin de renforcer l'offensive de l'équipe, Marc Bergevin s'est contenté de dire que toute son équipe est à l'oeuvre pour saisir les opportunités.

SATISFAIT LE NOUVEL ENTRAÎNEUR ?

L'entraîneur, arrivé à la fin de la saison régulière, est néanmoins satisfait de la progression de l'équipe, surtout au niveau de sa "chimie".

Claude Julien avoue qu'il a surtout cherché à augmenter la confiance des troupes avec des changements mineurs. Il compte imposer davantage son style lors du prochain camp d'entraînement.

LE CAS GALCHENYUK

Alex Galchenyuk n'est pas prêt à être le premier centre de l'équipe. Claude Julien a été très clair sur ce point.

Marc Bergevin et Claude Julien ont eu une rencontre avec le joueur ce matin. "Il est conscient de ce qu'il doit améliorer dans son jeu et il est prêt à travailler", affirme le directeur général.

Ce matin dans le vestiaire, Alex a esquivé la question cruciale, à savoir s'il avait été utilisé à son plein potentiel cette saison. Il a répondu "Next question".

Mais le défenseur, Shea Weber, s'est ouvert au sujet de son coéquipier.

"Je ne sais pas s'il réalise à quel point il est bon..."-Shea Weber

LES DOSSIERS À SUIVRE

Marc Bergevin aura un été très occupé. En plus de devoir renforcer son offensive, il doit négocier d'importants contrats.

Premièrement, il faut entamer les négociations pour le prochain contrat de Carey Price, qui vient à échéance dans un an. Carey veut rester et travailler pour ramener la coupe Stanley à Montréal. Ce matin, il s'est dit confiant que l'équipe saura "assembler les pièces" pour le faire.

Ensuite, Alexander Radulov. Après un retour réussi dans la grande ligue, il faut s'entendre avec le joueur qui deviendra complètement libre le premier juillet. "Radu" veut rester à Montréal, mais il veut aussi un contrat à long terme.

Pour ce qui est du défenseur Nathan Beaulieu, son avenir est incertain avec l'équipe.