Il entre dans les maisons pour voler des sous-vêtements féminins

La Sûreté du Québec recherche des victimes potentielles d'un désaxé sexuel qui sévit dans les Laurentides. 

Marco Clément serait entré par effraction dans au moins 5 maisons de Lachute et Saint-Jérôme pour voler des sous-vêtements féminins et laisser une note obscène sur place. 

L'homme de 34 ans de Saint-Colomban aurait ensuite envoyé des photos sexuellement explicites à ses victimes par internet. 

Clément a été libéré sous conditions après avoir comparu le 19 janvier dernier. Ìl reviendra devant le tribunal le 7 mars. 

Toute information peut être transmise de façon confidentielle à la Centrale de l'information criminelle de la Sûreté du Québec au 1-800-659-4264.