Il meurt après avoir avalé une limace vivante

Un pari a mal tourné huit ans plus tard.

Un Australien de 19 ans est décédé vendredi soir dernier après avoir mangé une limace vivante lors d'une soirée bien arrosée.

Sam Ballard avait accepté de relever le défi lancé par ses amis.

Le mollusque lui a transmis un ver parasite. Quelques jours après avoir ingéré la limace, il était hospitalisé pour des douleurs aux jambes.

Le jeune homme a contracté une méningo-encéphalite éosinophile et a été plongé plus d'un an dans le coma.

À son réveil, il était tétraplégique.