Il y a un an, six Québécois étaient tués dans une attaque terroriste à Ouagadougou

On souligne aujourd'hui le triste anniversaire de la mort de six québécois lors d'un attentat terroriste de Ouagadougou au Burkina Faso.

Quatre membres de la famille Carrier de Lac-Beauport, dans la région de Québec, ainsi que deux de leurs amis étaient dans ce pays d'Afrique pour effectuer du travail humanitaire, notamment construire une école.

L'histoire avait touché tout le Québec.

Gladys Chamberland, son conjoint Yves Carrier, leur fils Charlelie et sa demi-soeur, Maude, étaient sur la terrasse d'un café lorsque l'attaque s'est produite. Ils étaient accompagnés de Suzanne Bernier et Louis Chabot, aussi originaires de Québec.

Une cérémonie de commémoration aura lieu cet après-midi à l'église du Très-Saint-Sacrement à Québec.

C'est également aujourd'hui la première journée nationale du vivre-ensemble. Le gouvernement du Québec avait choisi en octobre dernier la date du 15 janvier en mémoire des Québécois qui ont perdu la vie.