INSOLITE : Des plaques personnalisées qui font jaser !

Un homme de Baie-Comeau sur la Côte-Nord fait beaucoup jaser avec ses nouvelles plaques d'immatriculations personnalisées enregistrées à la Société de l'assurance automobile du Québec.

"Pénis" et "Anus" ont été approuvées. Sylvain Poirier l'admet, il voulait tester les limites du système. 

Il a également essayé "Cul" "Plotte", "Caliss" et "Tabarnak" selon ce que rapporte le Journal de Montréal ce matin.

Le plombier de profession a refusé de nous accorder une entrevue en lisant les nombreux commentaires négatifs circulant sur les réseaux sociaux au sujet de son initiative. 

Courtoisie Sylvain Poirier

PAS D'INTERDICTION ? 

La SAAQ estime qu'il n'y a pas lieu d'interdire ces mots puisqu'il s'agit de parties biologiques du corps humain. Elle invite les personnes choquées à porter plainte. 

À la lumière des récriminations reçues, la Société pourrait revoir certaines décisions et retirer des plaques de la circulation.

Lors du lancement du service le 27 juillet dernier, la SAAQ avait assuré qu'il y aurait un tri parmi les demandes. 

"Quel que soit le véhicule, la combinaison choisie pour la plaque personnalisée ne doit pas (..) comporter une idée obscène, scandaleuse ou de nature sexuelle" peut-on lire sur le site internet de la SAAQ.

À ce jour, la SAAQ a reçu trois plaintes de personnes en désaccord avec une plaque personnalisée.

15 936 combinaisons personnalisées ont été autorisées. De ce nombre, 7594 ont été activées par les demandeurs.

D'autres plaques rigolotes ont été observées au Québec comme le rapporte ce site humoristique. 

Les automobilistes désirant se procurer une plaque personnalisée doivent débourser 250$ pour l'achat initial et 34.50$ pour le renouvellement annuel. 

Courtoisie/Sylvain Poirier