Ismael Habib coupable d'avoir voulu rejoindre le groupe État islamique

Ismael Habib est reconnu coupable d'avoir tenté de quitter le pays pour joindre les rangs du groupe armé État islamique en Syrie.

Le verdict est tombé cet après-midi, au palais de justice de Montréal. C'est le premier adulte canadien condamné pour ce motif au pays. Il risque un maximum de 10 ans de pénitencier.

Le juge a totalement rejeté le témoignage du Gatinois de 29 ans.

Son avocat soutenait que son client voulait simplement aller rejoindre sa femme et ses enfants.

Ismael Habib a récemment été reconnu coupable d'avoir fait de fausses déclarations dans le but d'obtenir un passeport.

Il a été coincé lors d'une opération de type Mr Big. Il a avoué à un agent d'infiltration son désir de rejoindre le groupe armé État islamique.

 

(Avec la collaboration de Marie-Pier Boucher)