"Je voyais que quelque chose ne fonctionnait pas bien, alors j'ai pris une décision" -Marc Bergevin

Le directeur général des Canadiens de Montréal, Marc Bergevin a rencontré la presse cet avant-midi pour faire le point sur le congédiement de Michel Therrien et l'embauche de Claude Julien.

"J'ai senti que l'équipe avait besoin d'un changement (...) Pour moi, le temps était idéal pour prendre cette décision". 

Ironiquement, c'est après la défaite contre Boston, que le tricolore a perdu 4 à 0 dimanche, que Bergevin a pris la décision de changer d'entraîneur. 

Il a demandé la permission des Bruins pour discuter avec Julien, congédié il y a une semaine. 

Bergevin estime que Claude Julien était l'un des meilleurs candidats pour le poste. "Il a fait ses preuves (...) C'est une superstar". 

La durée de son contrat est de 5 ans. 

UN CONGÉDIEMENT DIFFICILE 

Marc Bergevin remercie Michel Therrien pour le travail accompli. Il avoue que la décision a été difficile à prendre. 

D'ailleurs, les journalistes l'ont senti très émotif en début de conférence de presse. 

Les deux hommes se sont rencontrés au domicile de Therrien, hier après-midi. 

La conversation a duré 20 minutes. 

"'C'est un grand coach, un grand homme que j'apprécie vraiment et que je souhaite sincèrement la meilleure des chances dans le futur" - Marc Bergevin. 

UN ÉCHANGE D'ICI LE 1er MARS ? 

Marc Bergevin estime que Claude Julien a tous les outils nécessaires pour faire les séries éliminatoires. 

Il n'est pas question pour lui de faire sacrifier la relève pour avancer au classement. 

BERGEVIN DEMANDE À PRICE D'EN FAIRE PLUS 

Le DG n'est pas préoccupé par la "performance" de Carey Price, mais il avoue qu'il s'attend à plus de lui. 

"Carey Price, c'est un gagnant. Je n'ai aucun doute qu'il va revenir au niveau d'avant". 

CTV Montréal