Jean Pascal au banc des accusés

Le boxeur québécois Jean Pascal est accusé de voies de fait, voies de fait armées, menaces de morts ou de lésions corporelles a appris LaPresse

Les actes reprochés se seraient déroulés entre le 4 avril 2014 et le 24 mars 2017. 

L'identité de la présumée victime est protégée par la loi. 

Pascal, 34 ans, a plaidé non coupable. Il était représenté par son avocat mercredi au palais de justice de Saint-Jérôme. 

La cause a été reportée au 1er septembre prochain. 

À l'hiver 2014, Jean Pascal, de son vrai nom Jean-Thenistor Pascal, avait fait l'objet d'allégations d'agression sexuelle sur une jeune femme de 25 ans lors d'une fête privée à sa résidence de Lorraine dans les Laurentides. 

Après analyse du dossier, le Directeur des poursuites criminelles et pénales avait décidé de ne pas porter d'accusations criminelles faute de preuves suffisantes.