Kevin O'Leary se lancera demain pour succéder à Stephen Harper

L'homme d'affaires montréalais Kevin O'Leary confirmera demain qu'il se lance dans la course à la direction du Parti conservateur du Canada. L'annonce sera faite à Toronto.

Il a rendu sa réflexion publique la semaine dernière, après avoir demandé à un comité consultatif s'il avait des réelles chances de l'emporter contre Justin Trudeau aux prochaines élections fédérales.

Sa candidature est vivement critiquée par plusieurs de ses adversaires. Pour certaines de ses opinions tranchées, mais aussi, parce qu'il ne parle pas français.

Kevin O'Leary martelle sur toutes les ondes qu'un aspirant premier ministre ne devrait pas se sentir obligé de comprendre les deux langues officielles du pays. Par contre, il affirme qu'il a commencé à prendre des cours de français et qu'il sera suffisamment efficace pour affronter Justin Trudeau en débat en 2019.

L'aspirant leader a jusqu'au 24 février pour compléter sa candidature auprès du PCC et remettre son dépôt.

IL ESQUIVE UN DÉBAT ET UNE AMENDE

Son annonce surviendra quelques heures à peine après le seul débat de la course en français, qui a lieu ce soir au Centre des congrès de Québec, à 18h30.

La participation est obligatoire pour les candidats déclarés, sans quoi, ils doivent payer une amende de 10 000$.

M. O'Leary affirme qu'il n'avait pas l'intenation d'y participer par respect pour les Canadiens français. Il sera questionné à ce sujet demain lors de l'annonce.

Il est bien connu au Canada anglais pour avoir été "Dragon" dans l'émission "Dragon's Den" (version originale anglaise de "Dans l'oeil du dragon") à CBC.

DES RESSEMBLANCES AVEC TRUMP?

Plusieurs analystes évoquent le nom de Donald Trump en commentant l'aventure politique à venir de O'Leary. Pourquoi?

Parce qu'il vient du milieu des affaires. Parce qu'il s'est fait connaître par la télévision.

Et parce qu'il dérange l'establishment. Notamment, lorsqu'il a affirmé qu'il voudrait vendre les prochains sièges au Sénat canadien, plutôt que de rémunérer des gens pour occuper la fonction.

QUI SONT LES CANDIDATS?

Les voici en ordre alphabétique par noms de famille :

-Chris Alexander
-Maxime Bernier
-Steven Blaney
-Michael Chong
-Kellie Leitch
-Pierre Lemieux
-Deepak Obhrai
-Erin O'Toole
-Rick Peterson
-Lisa Raitt
-Andrew Saxton
-Andrew Scheer
-Brad Trost

Andrew Scheer a récemment reçu l'appui de 4 députés conservateurs du Québec. Il est présentement en avance pour le nombre d'appuis au sein des élus.

Maxime Bernier a annoncé aujourd'hui qu'il recevait un deuxième appui : celui du député de Beauport-Limoilou, Alupa Clarke.