Kim Boutin ferme ses médias sociaux en raison de menaces

La patineuse de vitesse Kim Boutin a fermé ses comptes de médias sociaux depuis sa course de ce matin.

Ce serait en raison de menaces de morts reçues de plusieurs Sud-Coréens en colère contre la médaillée de bronze.

Durant la course, la favorite sud-coréenne, Choi Min-jeong, a été disqualifiée en raison d'un contact interdit avec la Québécoise en début de course.

Elle aurait terminé au deuxième rang, mais sa disqualifiquation a libéré une place sur le podium pour la jeune athlète de Sherbrooke.

Les jeux ne sont pas terminés pour Kim Boutin. Elle doit participer à trois autres courses.

Sa famille immédiate, que nous avons contactée, refuse de commenter afin de ne pas nuire à sa concentration.