L'agresseur de l'Université Laval condamné à 3 ans de prison

L'homme qui a commis des agressions sexuelles dans les résidences de l'Université Laval à l'automne 2016 a plaidé coupable. 

Thierno-Oury Barry a été condamné à 3 ans de prison, ce matin, au palais de justice de Québec. 

L'homme de 20 ans a avoué avoir agressé 4 victimes endormies en plus d'être entré dans les chambres de 4 autres femmes. 

Il est entré dans les chambres déverrouillées du pavillon Alphonse-Marie-Parent dans la nuit du 14 au 15 octobre 2016.

L'ex-étudiant d'origine guinéenne sera déporté dans son pays d'origine une fois sa peine terminée.