L'ex-entraîneur Bertrand Charest était amoureux de deux de ses jeunes skieuses

L'ex-entraîneur de ski, Bertrand Charest, accusé de 57 chefs d'agressions sexuelles, a avoué être tombé en amour avec deux de ses jeunes skieuses.

Il a fait cette révélation lors d'un interrogatoire mené par la police, dont la vidéo a été présentée hier au jour 2 de son procès au Palais de justice de St-Jérôme.

Selon lui, l'amour était réciproque et il soutient qu'il n'a jamais touché une fille sans son consentement.

Deux autres victimes alléguées ont témoigné hier.

Elles ont affirmé que Bertrand Charest interdisait à ses skieuses d'avoir des relations amoureuses. 

L'une d'entre elles l’a décrit comme un maître de la manipulation. La jeune femme estime qu'il "l'a brisée".

Les 12 victimes alléguées de Charest doivent témoigner durant le procès qui durera environ un mois.