L'UPAC et la GRC enquêtent sur un don de 25 000$ à Denis Coderre

L'UPAC et la GRC enquêtent sur un don de 25 000$ fait à Denis Coderre alors qu'il était député fédéral selon le Journal de Montréal

Le chèque personnel a été signé en 2012 par Jean Rizzuto, un riche homme d'affaires et collecteur de fonds du Parti libéral du Canada. 

L'argent aurait servi à payer les frais d'avocats de Denis Coderre poursuivi par le hockeyeur Shane Doan pour avoir déclaré publiquement qu'il ne souhaitait pas voir un joueur "francophobe" joindre l'équipe olympique canadienne. Une entente à l'amiable a été conclue entre les deux hommes. 

Denis Coderre et Jean Rizzuto ont nié l'existence du chèque pour ensuite admettre qu'il y avait bel et bien eu transaction. 

Denis Coderre ne se souvient pas d'avoir déclaré le don au Parlement d'Ottawa, ce qu'il aurait dû faire. 

Il assure que Jean Rizzuto n'a pas eu de retour d'ascenseur en échange de ce support financier.