La CCQ promet de sévir contre les grutiers en grève

La Commission de la construction du Québec recommandera le dépôt d'accusation contre au moins150 individus qui perturbent les chantiers de construction. 

La grève des grutiers a débuté à Montréal il y a une semaine pour ensuite s'étendre aux autres régions du Québec. 

Ce débrayage illégal paralyse les travaux de construction du nouveau pont Champlain. La structure doit être livrée en décembre prochain. 

DES AGITATEURS EN CAUSE 

La PDG de la Commissoin de la Construction du Québec, Diane Lemieux pointe du doigt un petit groupe d'agitateurs pour expliquer la situation actuelle. 

Ce groupe serait dirigé par Jocelyn Dupuis et Richard Goyette, deux anciens dirigeants de la FTQ-Construction. 

Ils ont été aperçus aux assemblées syndicales depuis lundi. 

"Ils se comportent comme des bandits (...) ils font la pluie et le beau temps sur les chantiers, c'est inadmissible, pour l'industrie, pour les gens honnêtes qui veulent seulement travailler" - Diane Lemieux 

La dirigeante assure que des actions concrètes seront prises rapidement pour mettre fin à la grève. 

Les grutiers protestent contre la modification des règles pour la formation des travailleurs.