La Cour suprême donne raison à Gabriel Nadeau-Dubois

L'ancien leader étudiant, Gabriel Nadeau-Dubois est acquitté par la Cour Suprême des accusations d'outrage au tribunal déposées contre lui dans le cadre du conflit étudiant en 2012. 

On lui reprochait d'avoir invité les manifestants à défier l'injonction obtenue par Jean-François Morasse. 

L'universitaire voulait poursuivre ses cours malgré la crise. 

Gabriel Nadeau-Dubois avait été reconnu coupable en novembre 2012, puis acquitté par la Cour d'appel du Québec en janvier 2015.