La grève de la construction est terminée

L'Assemblée nationale a adopté cette nuit une loi spéciale qui met fin à la grève de la construction.

Le vote a été tenu vers 3 h 40.

76 députés se sont prononcés pour,  21 contre.

La loi prévoit que les quelque 175 000 ouvriers devront retourner au travail demain, mercredi.

Elle maintient leurs conditions de travail actuelles et leur accorde une augmentation de salaire de 1,8 pour cent.

De plus, elle relance les négociations en prévoyant une période de médiation de cinq mois, suivie d'un arbitrage en cas d'échec.

L'Alliance syndicale entend contester cette loi devant les tribunaux.