La grève se confirme dans le transport scolaire

La grève dans le transport scolaire semble inévitable en Estrie.

La rencontre de lundi entre la partie patronale et le Syndicat des travailleuses et travailleurs des Autobus de l’Estrie de la CSN et le Syndicat des travailleuses et travailleurs des Autobus la Sapinière de la CSN n'a pas permis de faire débloquer suffisamment le dossier pour éviter un débrayage.

À moins d'un revirement, les chauffeurs d'autobus scolaire de Transdev affiliés à la CSN en Estrie seront en grève du 10 au 17 avril inclusivement.

La grève touchera 66 circuits d'autobus de la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke et 29 à celle des Hauts-Cantons.

Les négociations achoppent sur les salaires et des clauses normatives.

 

« Les demandes syndicales sont pourtant réalistes. Elles sont basées sur ce qui se paye dans la région, notamment chez Autobus Ashby, transporteur qui a des contrats avec les commissions scolaires lui garantissant des revenus similaires à ceux de Transdev. » Stephen Gauley, président du STT des Autobus la Sapinière.