La loi spéciale contre les juristes de l'État est adoptée

Après 18 semaines de grève, les 1100 avocats et notaires de l'État devront entrer au travail demain matin.

La loi spéciale du gouvernement Couillard a été adoptée à l'Assemblée nationale.

52 députés ont voté en faveur, et 38 contre.

Le président du Conseil du trésor Pierre Moreau affirme "qu'il ne s'agissait pas de leur premier choix et que, pour cette raison, le projet de loi ne fixe pas directement les conditions de travail et laisse un espace pour obtenir une entente négociée."

Les juristes ont l'intention de contester cette loi devant les tribunaux. Ils estiment que le gouvernement n'a pas négocié de bonne foi.

Ils vont réagir à 16h.

Rappelons que les juristes souhaitent la création d'un comité indépendant visant à déterminer leurs conditions de travail, comme c'est le cas pour les procureurs de la Couronne.