La mairesse Giuliana Fumagalli est visée par des allégations de harcèlement

La mairesse de l'arrondissement Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension est soupçonnée de harcèlement.

Giuliana Fumagalli ne peut plus se présenter à son bureau et devra travailler de la maison pour quelque temps.

Les relations de travail entre elle et les employés de l’arrondissement seraient tendues depuis son élection en novembre dernier.

Il y aurait eu plusieurs conflits et des départs.

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, indique qu'un processus de médiation est en cours et que les allégations sont prises au sérieux.