La présumée tête dirigeante d'un réseau de fraudreurs de grands-parents rapatriée d'Italie

La présumée tête dirigeante d'un réseau de fraudeurs de grands-parents doit comparaître par vidéoconférence aujourd'hui. 

Patrick Dinucci, 32 ans, devrait être accusé de complot et complot pour fraude.

Lui et les membres de son réseau appelaient des personnes âgées vulnérables et se faisaient passer pour leur petit-fils pour avoir de l'argent.

Dinucci a été rapatrié d'Italie où il a été arrêté il y a environ un an et est arrivé hier à l'aéroport Montréal-Trudeau.

Le réseau aurait fait 500 victimes à travers le Québec. La plupart des membres opéraient à partir d'Hochelaga-Maisonneuve.

Plusieurs centaines de milliers de dollars auraient été volés.

La police rappelle à la population d'être vigilante.