La Sûreté du Québec surveille alcool et drogue sur les plans d'eau

iStock-1051135346

Soyez vigilants et prudents si vous avez prévu aller en bateau en fin de semaine. Les policiers de la Sûreté du Québec auront à l'oeil les plaisanciers alors que la campagne de sensibilisation Alcool Zéro bat son plein jusqu'à dimanche.

 

La campagne est réalisée en collaboration avec l’Association maritime du Québec (AMQ) et le Conseil canadien de la sécurité nautique (CCSN)

Celle-ci a pour but de réduire le nombre d'incidents reliés à la consommation sur les plans d'eau. La Sûreté du Québec prône l'abstinence alors qu'on sait que les effets de l'alcool sont accrus sur l'eau en raison du soleil, du vent et des mouvements de l'embarcation en raison des vagues.

« Le but, c'est d'effectuer des opérations sur les plans d'eau pour déceler la capacité de conduire affaiblie par l'alcool ou la drogue chez les conducteurs. »

- Sergente Béatrice Dorsainville, Sûreté du Québec

Les patrouilleurs vont intercepter des embarcations et vérifier si le conducteur a consommé. Des vérifications seront aussi faites au niveau des équipements nécessaires, comme les vestes de flottaison individuelles.

Il n'est pas interdit de consommer à bord d'un bateau, mais la limite de 0.08 qui s'applique en voiture s'applique aussi sur l'eau, et y contrevenir peut mener à des accusations criminelles. Les amendes peuvent atteindre 1 000 $ et le permis de conduire peut être suspendu.

Le port de la veste de flottaison individuelle est toujours recommandé. La consommation peut engendrer des distractions pour les conducteurs d’embarcations nautiques, ainsi que des noyades