Lac-Saint-Jean: un planchiste perd la vie à la suite d'une chute

Le congé des fêtes se termine sur une fausse note dans les stations de ski du Québec. Après le décès d'un adolescente en Abitibi mercredi, un planchiste de 22 ans a perdu la vie, vendredi au Lac-Saint-Jean.

Le drame s'est déroulé vers 13h, vendredi, à la station de ski le Mont Lac-Vert d'Hébertville. Le jeune homme a chuté après avoir tenté de faire un saut dans le parc à neige. Selon la Sûreté du Québec, il ne portait pas de casque. Les secouristes de la station de ski ont immédiatement tenté de lui prodiguer des soins, en vain. Son décès a été constaté à l'hôpital d'Alma.

Le port du casque est obligatoire dans tous les parcs à neige du Québec depuis 2007, selon ce qu'on peut lire sur le site de l'Association des stations de ski du Québec. Sur les pentes, plus de 80% des skieurs québécois le portent pour prévenir les blessures.

Il s'agit du deuxième décès à survenir dans une station de ski en moins de 48h. Mercredi soir, une adolescente de 15 ans a perdu la vie, en Abitibi, en sautant en bas d'un télésiège pour tenter de glisser sur une roche enneigée. Cette tragédie était sur toutes les lèvres aujourd'hui, alors que la station de ski Mont-Vidéo a repris ses activités.

À la suite de cet accident, l'Association des stations de ski du Québec a rappelé, sur sa page Facebook, l'importance de respecter les consignes de sécurité concernant l'utilisation des remontées mécaniques. Si vous souhaitez revoir les règles de bases sur les pistes avec vos proches, jeunes et moins jeunes, un test est aussi à votre disposition sur le site de l'organisme.