Le meurtre à Yamachiche lié à la découverte de deux corps calcinés?

Les deux hommes soupçonnés d'avoir tué Ophélie Martin-Cyr ont été accusés de meurtre prémédité cet après-midi au Palais de justice de Trois-Rivières.

Ils ont été arrêtés dans la région de Montréal la nuit dernière.

René Kègle, 38 ans a été localisé à Repentigny grâce à la vigilance de patrouilleurs. Il est accusé de meurtre prémédité et de tentative de meurtre.

Son présumé complice, Francis Martel, 31 ans a pour sa part été arrêté à Montréal-Nord avec l'aide du SPVM. Il fait face à des accusations de meurtre prémédité et de complicité après le meurtre.

Les deux hommes, originaires de la Mauricie, demeurent détenus en attendant leur retour en cour le 23 novembre prochain.

Le corps d'Ophélie Martin-Cyr, 19 ans, a été retrouvé mercredi matin dans un champ près du chemin Grande-Rivière à Yamachiche.

Une jeune femme de 21 ans, amie de la victime, a réussi à échapper à la mort en sautant d'une voiture en marche et en évitant les tirs de Kègle.

Le prévenu aurait ouvert le feu à plusieurs reprises en sa direction. 

Facebook\Ophélie Martin-Cyr

LE DUO À L'ORIGINE DE DEUX AUTRES MEURTRES ? 

Kègle et Martel pourraient être reliés à deux autres meurtres commis en Mauricie ces derniers jours. 

Les policiers font maintenant un lien entre le meurtre de la jeune femme et la découverte de deux corps calcinés dans une voiture.

Le véhicule incendié a été retrouvé tout près du dépotoir municipal du chemin Bradley, dans le district Ste-Marthe.

Des expertises seront menées dans les prochains jours par la Sûreté du Québec pour déterminer l'identité des victimes.

Énergie Mauricie

 

 

 

(Avec la collaboration d'Étienne Phénix, journaliste Bell Média)